Portrait d’entrepreneure : AF Institut

Par un froid après-midi, je suis arrivée, bien emmitouflée chez Aicha Fafa, directrice de AF Institut à LaSalle. Elle m'a accueillie dans un local spacieux, au design étudié, et au blanc immaculé.

J’étais déjà charmée.

J’avais rencontré Aicha lors d’un événement de réseautage organisé à l’occasion du Mois de l’histoire des Noirs et sa présentation m’avait inspirée. Mais c’est en visitant son Institut que j’ai saisi l’ampleur de sa passion et surtout, les fruits de son travail.

Aicha, cette femme d’origine Camerounaise, indépendante et débrouillarde m’a présenté son Institut offrant une panoplie de soins de beauté de qualité : soins esthétiques, maquillage, coiffure, massages, rallonges, poses de cils, manucures, pédicures et j’en oublie.

Avant d’atterrir à Montréal il y a neuf ans, Aicha avait déjà commencé à suivre des formations dans le domaine de la beauté au Cameroun. À son arrivée, bien qu’on l’encourage à aller vers les soins infirmiers, elle décide, grâce au soutien inconditionnel de son époux, de suivre sa passion pour se lancer dans la grande aventure entrepreneuriale. Consciente que cela n’allait pas être de tout repos et que comme le dit l'adage: qui ne risque rien n’a rien, elle a entamé ses démarches pour concrétiser son projet d’affaires et en 2012, AF Institut était né.

Comme bien d’autres entrepreneures, Aicha me raconte que le principal défi qu’elle a dû relever est relié au financement. «Grâce à CHAFRIC, on a su qu'on pouvait aller à la ville. On a su qu'ils avaient des bourses pour les jeunes entrepreneurs et on a porté notre projet à la ville de LaSalle. Effectivement on a bénéficié d'une bourse, ça a boosté notre épargne et on a pu ouvrir notre commerce». C’est donc grâce aux ressources, à ses économies et à une bonne planification, conditions sine qua non pour un bon départ en affaires, qu’elle a surmonté ce défi.

Après quatre ans en activité, son commerce roule. Avec une bonne promotion, un programme de fidélité, un excellent service et surtout la satisfaction garantie, Aicha a su fidéliser une clientèle diversifiée, provenant d’Afrique, des Caraïbes, du Québec et bien évidemment, de LaSalle !

La recette pour avoir du succès en affaires selon Aicha? «Il ne faut surtout pas se décourager, croire et avoir confiance en soi et en son projet. Il faut être convaincu pour pouvoir convaincre les autres. Ne pas abandonner, parce qu'être entrepreneur, c'est pas évident. Il faut avoir un mental de fer».

Longue vie à AF Institut et à la prochaine Aicha !

Pour contacter l'Institut : 514-564-5006 / info@afinstitut.com / 2071, rue Thierry, Lasalle

2 thoughts on “Portrait d’entrepreneure : AF Institut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *